Abonnez-vous Acheter un numéro Edition numérique Newsletter
News
4 octobre 2014 à 08:51

L'analyse de Danny Ching sur le nouveau spot de la BOP

BOP race_JP_4412

Attendue par tous les riders depuis un an, la fameuse Battle Of The Paddle de Dana Point est sur le point de démarrer en Californie. Et cette année, la BOP déménage de son spot historique de Donehy state beach vers Salt Creek, un spot avec une configuration bien différente. Nous avons demandé à Danny Ching, multiple vainqueur de l'épreuve de nous décrire ce que cela va changer.  Voici son analyse.

"Salt Creek est un spot de surf avec une vague bien plus critique qui risque de faire payer cash la moindre erreur alors qu’à Doheny les vagues étaient bien plus tranquilles et permissives. Le fait que les vagues partent de beaucoup moins loin qu’à Doheny (20-30m contre des centaines de mètres) est également un facteur à prendre en compte, tu ne peux pas compter sur de très longs surfs pour augmenter ton avance. Il faudra être habile dans les vagues et profiter de la moindre occasion pour se démarquer. Il y aura moins de partie de course dans les  vagues (montée et descente) et le premier tour sera plus grand donc je pense qu’il y aura plus de drafting. Ça reste quand même dans l’esprit de la Battle et la stratégie reste la même : se démarquer le plus vite possible du pack au départ et se mettre en bonne position pour prendre une vague avant les autres. J’ai gagné cette course en prenant une mini vague que personne n’a pu avoir et j’ai perdu en ratant une vague et en  me faisant rattraper par Connor et Travis surfant celle de derrière. C’est excitant mais aussi frustrant car certaines choses sont incontrôlables et en tant que compétiteur on aime bien tout contrôler."

Tags : BOP, Danny Ching
Partager cet article :
SUIVEZ NOUS
ACHETEZ VOTRE MATOS EN LIGNE
RESERVEZ VOTRE TRIP EN LIGNE