Abonnez-vous Acheter un numéro Edition numérique Newsletter
News
24 septembre 2014 à 10:13

Arthur en Amérique #4: road trip Oregon-Californie


Découvrez le 4e volet des aventures du jeune Breton en Race-trip aux USA pour 2 mois !

On à quitté Vancouver pour descendre dans le Sud, en Californie, l'idée est de prendre la route de la cote, pour découvrir des spots et surfer. On à fait un arrêt dans l'Oregon car Belar devait s'occuper de vendre sa voiture qui était tomber en panne quelques semaines plus tôt. On a donc passer la nuit à Hood River. Le lendemain, voyant que le swell était présent sur la cote, on prend la route le plus tôt possible, on s'arrête à pas mal d'endroits, beaucoup de beach break, les vagues sont assez grosses et c'est close-out avec personne dans l'eau, on continue notre route.

10533544_762321080497199_8076540574147184573_n
10632744_762321130497194_7321659000190895100_n
Vers 19h30, on s'arrête sur un point de vue et on aperçoit de longues vagues qui déroulent de loin à l'entrée d'une grande rivière, on décide de descendre voir de plus prêt. La vue du spot et le style de vagues ressemble à l'Ile aux vaches en Bretagne. Il n'y a malheureusement pas d'accès au spot à moins de se mettre à l'eau à l'intérieur de la rivière de de sortir. Avec Belar, n'ayant que nos planches de race 14', et n'ayant de pas surfer depuis longtemps, on enfile notre combinaison, et on part essayer de surfer quelques vagues.

10393663_776020089127298_8033633804972551489_n
10606537_776018615794112_7486931645332968340_n

On sait qu'on a pas beaucoup de temps avant la tombée de la nuit, on met une vingtaine de minutes pour atteindre le peak. On prend 4 ou 5 vagues chacun, en restant sur l'épaule car à l'intérieur c'est double overhead qui ferme assez fort.. Un peu risqué pour nos 14'... La nuit finit par tomber complètement, et Belar me dis : "une dernière et on rentre !" Un gros set arrive et on part tout les deux sur LA vague de la session, Belar est placé dans l'extérieur sur ma gauche, et moi je part pile dans l'inside pour surfer en droite, le bol se forme et je surfe ma 14' down the line pour essayer de sortir... Avant que la vague ne se ferme sur moi, mon nose plante et je part en super-man droit devant ! Je me fais brasser puis quand je sort de l'eau, je cherche ma planche avant de réaliser que mon leash à casser. Belar n'est pas loin et voit ma planche en deux pièces ! Et la je me dis merde ! Je récupère l'arrière de ma 14' et essaie de nager pour sortir de la zone d'impact, avant qu'une vague arrive et que je perde le morceau de la planche...

J'essaie de nager pour sortir mais c'est impossible sans planche, le courant me ramène toujours vers le large ! Belar se rapproche un peu pour m'aider, puis pour qu'on rentre ensemble, mais je ne le voit pas, il fait noir, quand soudain un autre set arrive, je brasse dans les mousses jusqu'au moment ou je voit sa planche passer sous mes yeux ! Son leash à casser aussi, sa planche reste visible et n'est pas trop loin de moi ! quand je l'atteint, je réalise qu'elle est aussi casser au milieu, mais toujours rattacher par le pad... Je la prend et rame pour sortir de là. Le courant est fort mais le set passe et Belar finit par me rejoindre, il grimpe sur la planche, et on se met a ramer en direction de la lumière du phare, pour atteindre la cote....

Après 45min de rame en tamdem , on finit par arriver sur la plage, il fait noir complet. Chase Kosterlitz est là, il nous attend, et est plutôt content de nous voir rentrer. Puis c'est la police et les coast guard qui arrivent pour savoir si c'était bien nous dans l'eau. Ils ont en effet trouver une partie de ma planche pendant un exercice ! Finalement on s'en sort bien, on a plus de 14' mais on est rentrés intact, sans avoir non plus été le diner des Sharks !

10668247_776073949121912_33419871_n

Puis on continue notre route toute la semaine jusqu'à San Francisco pour la Battle of the Bay. On s'est arrêtés sur quelques spot sympa, j'ai pu louer un longboard et surfer un peu... de belles vagues, personne à l'eau, parfait ! Le nord de la Californie ressemble beaucoup à la Bretagne, c'est sauvage, frais, des falaises partout, et beaucoup de spot sauvages que personne ne surfe, c'est à faire !

On arrive le vendredi soir à San Francisco, pile à l'heure pour le meeting coureurs au Yaght Club de Crissy Field. Le lendemain c'est la longue distance (13km). Je récupère une ancienne 14' par 26'. Le départ est lancé sur la plage de Crissy Field, qui se trouve entre l'île d'Alcatraz et le Golden Bridge, il y'a du vent du courant, il ne fais pas si chaud, c'est nuageux. Il faut aller tourner Alcatraz puis aller tourner la tour Sud du Golden Bridge avant de revenir pour l'arrivée.

Je fais 2ème derrière Chase, Belar fait 3ème. Le lendemain, c'est une course typée beach race, il n'y a pas de vagues mais du vent assez fort, la course fais environ 9km, c'est assez long, avec 4 passage sur la plage. Et un nouveau concept : un super lap, c'est à dire un des 5 tours qui est plus court (on coupe le parcours). Et chacun décide de faire ce super lap quand il veut, mais qu'une seule fois, c'est à dire que si tu le fait au premier tour, tu doit faire les 4 suivants entièrement. Je reste avec Chase pendant la course et on fais ce super lap au dernier tour. Mais il est intéressant de voir les tactiques de chacun. Il y'en a qui prennent cette option au premier tours, se retrouvant alors en tête... Chase gagne cette course, je fais 2ème, Jay Wild est 3ème et Belar 4ème.

Il est maintenant temps de descendre à Salt Creek, la BOP est dans deux semaines. Deux semaines pour surfer en 12'6 !
See you soon !


972966_779089638820343_311603701_n
10708188_779089608820346_981736148_n
10585479_779089655487008_300375342_o
10588698_779089615487012_131262994_n
1011676_778822362180404_2851215018813393988_n
10628052_10154656834035217_3108996611923263110_n


Partager cet article :
SUIVEZ NOUS
ACHETEZ VOTRE MATOS EN LIGNE
RESERVEZ VOTRE TRIP EN LIGNE