Abonnez-vous Acheter un numéro Edition numérique Newsletter
News
5 octobre 2014 à 21:40

BOP: Danny Ching intouchable sur la longue distance!

BOP distance

Après l'Elite race de samedi, place à la longue distance de 9 miles ce dimanche sur la Battle of The Paddle en Californie. Les vagues sont toujours au rendez vous au près de la côte pour cette nouvelle course, mais le vent est nul et le parcours est essentiellement situé derrière le line up. Dans ces conditions, Danny Ching était logiquement favori, et il n'a pas déçu. Après quelques dizaines de minutes de course, son accélération a laissé tout le monde sur place, et le californien a ensuite fait la course seul en tête jusqu'à la ligne d'arrivée. Derrière lui, Mo Freitas a fait l'effort pour se détacher à son tour, mais il se fera reprendre par le peloton avant l'arrivée et notamment par Travis Grant, le tenant du titre qui s'est bien battu mais ne se contentera cette année que de la seconde place. La troisième marche du podium s'est jouée au sprint entre Beau O'Brian et Georges Cronsteadt à l'avantage de l'australien. A la cinquième place, on retrouve ensuite Chase Kosterlitz devant Fernando Stalla. Puis arrive le duo Frenchie Eric Terrien et Titouan Puyo, 7ème et 8ème de cette longue distance. A noter l'excellente 10ème place de Martin Letourneur qui signe une battle fantastique après sa 15ème place sur l'Elite Race. Florent Dode et Greg Closier terminent pour leurs parts aux alentours de la 20ème position. Seul regret sur cette course homme, un certain nombre de coureurs dont de nombreux grands noms (Connor Baxter par exemple) et l'intégralité du team Naish ( Kai Lenny, Casper Steinfath, etc.) ne se sont pas alignés au départ de cette course disputée en 14'. Pour la majorité d'entre eux, la raison invoquée serait la difficulté d'acheminer une planche de 14 pieds en Californie en plus de la 12'6 (utilisée pour l'Elite Race), ou de s'en procurer une sur place. Dommage et nul doute que cela relancera le débat sur la taille de planche unique.
Chez les femmes, longtemps en tête, Annabel Anderson a joué de malchance en se faisant dégommer par une grosse série, cela a permis le retour d'une Lina Augaitis héroique qui fila ainsi droit vers la victoire. Fiona Wylde est montée sur la troisième marche du podium. La Français Céline Guesdon signe quant à elle un top 10.

Partager cet article :
SUIVEZ NOUS
ACHETEZ VOTRE MATOS EN LIGNE
RESERVEZ VOTRE TRIP EN LIGNE