Abonnez-vous Acheter un numéro Edition numérique Newsletter
News
31 octobre 2016 à 11:08

Championnat de France SUP-race 12'6 / J1: Arutkin et Piana remportent la beach race


Deux semaines après le championnat de France SUP-race catégorie 14 pieds à Crozon, les meilleurs SUP-riders tricolores se sont retrouvés à Hossegor dans les Landes pour le Championnat de France de la catégorie 12'6. Après une belle course prologue le Samedi, la première épreuve de ce championnat, la Technical Race, s'est déroulée dimanche dans des conditions exceptionnelles offrant du spectacle, des rebondissements et les premiers titres nationaux remportés par Arthur Arutkin, Olivia Piana, Yanis Maire et Noic Garioud.

Une belle houle et un vent nul attendaient ce dimanche les compétiteurs de toute la France pour cette première épreuve du Championnat de France 12'6.  Les organisateurs choisirent de mouiller judicieusement un parcours d'environ 5km sur le spot de la Nord qui contrairement aux spots voisins ultra puissants de la Gravière et des des Culs Nus, propose des vagues qui cassent plus loin du bord, avec une pente généralement plus douce et parfois un passage plus abrité des vagues sur le côté.

Les séries de qualification s'enchainent avec des franchissements de barres quelques fois bien musclés, des contournements de bouées délicats et des longs surfs engagés pour le plus grand plaisir des compétiteurs qui ne sont pas venus dans la capitale Européenne du Surf pour rien. Dans ces conditions physiques et très techniques qui contrastent totalement avec l'édition 2015 en Méditerranée, le challenge est intense jusqu'au bout de la course et la moindre erreur peut coûter cher.

14595816_1188965481196040_6485186096943148187_n

Dans la finale open, partis en tête et largement devant au passage de la bouée du shore break, les deux favoris Titouan Puyo (champion de France et d’Europe en titre) et Arthur Arutkin (quadruple champion de France 2014) se sont fait surprendre en repartant vers le large par des vagues encore plus grosses. En retrait, le paquet de poursuivants les a alors dépassés. Au prix d’un effort considérable, Puyo et Arutkin sont alors revenus sur le peloton de tête dans le 2e tour. Avant de subir de nouveau la foudre des vagues de La Nord. Au final, Arutkin s’est donné à 200% pour doubler le Breton Martin Letourneur, en tête à 300 mètres de l’arrivée, et aller couper le premier la ligne d’arrivée. Titouan Puyo décroche la 3e place sur le podium de cette course véritablement folle, suivi de Martin Vitry, toujours aussi redoutable sur ce type de format. Véritable favori dans la course espoirs (-18 ans), ce dernier est devancé par l'étonnant Yanis Maire qui remporte son premier titre national. Tom Auber et Alex Bicrel complètent le podium qui compte un grand Absent, le Calédonien Clément Colmas malheureusement blessé pour l'épreuve.

14937464_1188967741195814_5836585098212795929_n

Les concurrentes femmes sont passées peu après midi dans des conditions plus clémentes grâce à la marée haute qui avait amorti le déferlement des vagues. La grande favorites Olivia Piana, Championne d'Europe, s'est imposé devant Amandine Chazot et la jeune Varoise Mélanie Lafenêtre,qui ne cesse de progresser.

Ce lundi, les Supeurs ont rendez-vous sur le lac de Hossegor pour la seconde épreuve de la compétition, la course de longue distance (12 km). Un cadre magnifique qui permettra de plus de suivre la course tout au long d’un parcours tracé du nord vers le sud avec plusieurs passages.

RESULTATS BEACH RACE

Open
1. Arthur Arutkin
2. Martin Letourneur
3. Titouan Puyo
4. Martin Vitry
5. Gabriel Bachelet
6. Tom Auber
7. Arthur Daniel
8. Florent Dode
9.  Dimitri Georges
10. Paul Conrad Delaere
11. Ludovic Teulade
12. Boris Jinvresse
13. Yannis Maire
14. Jérémy Teulade
15. Eric Terrien

Open dames
1. Olivia Piana
2. Amandine Chazot
3. Mélanie Lafenêtre
4. Ines Blatte
5. marie-Elphège Julienne
6. Valérie Vitry
7. Anaïs Guyomarch
8. Edith Teulade
9. Solène Dutheil
10. Hélène Bonnan

Espoirs
1. Yannis Maire
2. Martin Vitry
3. Tom Auber 
4. Alexandre Bicrel
5. Jean Letourneur
6. Jules Langlois
7. Axel Vanbaelinghem
8. Tanguy Richard
9. Nilda Canali
10. Samuel Carbillet
11. Pierre Bianay
12. Nicolas Fautrier

Moins de 15 ans
1. Noïc Garioud
2. Marius Auber
3. Tom Fifils

Réactions à chaud:
Arthur Arutkin (champion de France de beach race)
« C’était vraiment dingue. Les conditions étaient très « océaniques ». Les vagues ont changé la course. Je suis parti en tête pour espérer avoir une vague en passant en premier. Mais j’ai pris la barre, je suis tombé, j’ai perdu beaucoup de temps. Je me suis reposé au 2e tour et j’ai tout donné sur la fin pour finir devant. Il n’y a pas eu de vagues sur le dernier tour, j’ai du ramer très fort. Après ma chute au premier tour, j’ai vraiment douté. J’ai même pensé que c’était fini pour la première place. Je suis revenu sur la fin, c’est parfait. Ce résultat me met en confiance pour la beach race des Mondiaux de Fidji (12-20 novembre). »

Olivia Piana (championne de France de beach race)
« Je suis très heureuse car ça faisait trois ans que je n’avais pas gagné les championnats de France, j’avais été forfait puis de retour de blessure. Je pensais faire une course dans les grosses vagues de la Nord. Mais on nous a décalés pour passer à la marée haute et on n’a pas eu les grosses vagues pour surfer. Mais ça glissait quand même. J’ai été prof de Sup cette saison et j’ai passé tout l’été sous le soleil. Je suis donc arrivée très fatigué ici. Mais j’ai vu que le travail foncier de début de saison a payé. » 

Loïc Garioud (champion de France -15 ans de beach race)
« Je suis très heureux. Je me suis entraîné assez durement pour cette compétition. Je veux faire un gros bisou à mon pote Clément (Colmas) qui a déclaré forfait après sa blessure (doigt). Pour les moins de 15 ans, le plan d’eau était assez calme, et j’ai pris la tête très vite. J’ai maintenu mon avance jusqu’à la fin. En Open, c’état très dur avec les vagues. Je n’en ai pas eu pour descendre en surfant, mais je les ai prise sur moi en remontant. J’ai beaucoup chuté. C’était vraiment très dur. »

Source: Communiqué FFS
Crédit Photos: FFS

14908389_1188966517862603_8085364459330529751_n
14908304_1188965237862731_5611705673523309789_n
14915525_1188966797862575_3467892412314211236_n
14915265_1188964841196104_6710976453832671718_n
14915683_1188967344529187_386808351292688030_n
14900539_1188966584529263_2405226900968511179_n
14523284_1188966191195969_7585853879589092104_n
14639870_1188967461195842_8000684273165931595_n
14573029_1188967311195857_8349150684620596819_n
14900388_1188966754529246_7266797242981475749_n
14908345_1188965904529331_6798512753416863576_n
14906990_1188967044529217_492648558734090894_n
14925725_1188966644529257_3873642840082901811_n
14937442_1188966324529289_7601021380321047113_n
14590348_1188966964529225_7026050306726886312_n
14915582_1188966287862626_3494957895864698251_n
14910383_1188967641195824_3086383728618993423_n
14595618_1188967511195837_3812218590373206186_n

Partager cet article :
SUIVEZ NOUS
ACHETEZ VOTRE MATOS EN LIGNE
RESERVEZ VOTRE TRIP EN LIGNE