Abonnez-vous Acheter un numéro Edition numérique Newsletter
News
30 octobre 2013 à 00:00

La Torche Pro France: Les trois premiers tours bouclés !


1381340_586294514739182_1461673120_n
Après la tempête Christian et avant la prochaine grosse dépression, les conditions se sont nettement améliorées sur la pointe Bretonne hier. Le main event du Stand Up World Tour a été lancé à La Torche et les trois premiers tours ont été bouclés dans de belles conditions malgré un léger vent side onshore. Désormais le top 24 est décidé et la grande explication finale pour le titre de champion du monde devrait avoir lieu aujourd'hui et demain. Résumé de la journée d'hier.

Round1
Place donc aux 8 qualifiés des trials qui vont en découdre avec les 8 invités (wild cards). Les conditions sont tout à fait correctes avec des vagues qui atteignent pour certaines les 2 mètres dans les plus grosses séries. Ce premier Round confirme les talents révélés dans les trials avec la qualification de cinq îliens, Aaron Rowe (Jersey), Léo Etienne (Guadeloupe), Moritz Mauch (Allemagne mais qui vit aux Canaries…), Camille Bouyer (Île de Ré) et Alexandre Rouys (Nouvelle-Calédonie) qui accèdent donc au Round 2. Du côté des wild cards, le local de l’étape Théo Vigouroux, le champion du monde de kitesurf Kevin Langeree et le brésilien Lucas Medeiros passent également au tour suivant.



Round 2
Le Round 2 est lancé dans des conditions difficiles avec un vent qui devient plus consistant. Certes, il souffle du secteur Sud-Ouest et ne gêne pas trop les compétiteurs sur cette partie du plan d’eau ; mais il génère quand même un petit clapot parasite qui ne rend pas les surfs très fluides. En même temps, quand on voit les extraordinaires prestations des cadors du circuit on se dit qu’il n’y a pas grand-chose qui peut les perturber. Le premier à se mettre à l’eau est le leader actuel du circuit, l’Hawaiien Kai Lenny. Explosif serait le meilleur qualificatif pour parler de son surf. Il est dans le timing et semble motivé comme jamais. Il passe le cap de ce Round 2 sans encombre, tout comme Mattheus Salazar (Brésil), Justin Holland (Australie), Mo Freitas (Hawaii), Sean Poynter (USA), Keahi Deaboitz (Australie), Poenaiki Raioha (Tahiti), Leco Salazar (Brésil), Beau Nixon (Australie), Casper Steinfath (Danemark), Antoine Delpero (France et vainqueur de La Torche Pro France en 2012), Benoît Carpentier (local breton), Kevin Langeree (Hollande), Manu Portet (France), Noah Ginella (Hawaii) et enfin Zane Schweitzer (Hawaii) qui a réalisé le plus gros score du jour avec un 9.33 sur une superbe gauche travaillée à la perfection.

Round 3
La surprise du round 2 est l’élimination prématurée de Caio Vaz. Le brésilien actuellement 2ème au classement mondial est passé à travers son premier tour dans un heat au cours duquel rien n’a fonctionné. Caio avait la pression pour ne pas louper son tour de repêchage et continuer d’inquiéter Kai dans la quête de son 3ème titre de Champion du Monde. Ce fut chose faite et il est au rendez vous du round 4. Moins chanceux, Alex Deniel, Aaron Rowe ( vainqueur des trials), Théo Vigouroux, Alex Rouys et Dave Muir s'arrêtent à ce stade aux portes du Round4 dans lequel on retrouvera dès aujourd'hui le top 24 pour la lutte des titans.
 
Du côté des féminines le Round 1 a été exécuté et sans aucune surprise les meilleures du circuit accèdent au tour suivant…

Aujourd'hui les coureurs sont convoqués à 8h30 pour continuer la compétition.

Voir le tableau de l'élimination en cours.

Suivre le La Torche Pro France en live Streaming



Tags :
Partager cet article :
SUIVEZ NOUS
ACHETEZ VOTRE MATOS EN LIGNE
RESERVEZ VOTRE TRIP EN LIGNE