Abonnez-vous Acheter un numéro Edition numérique Newsletter
News
2 septembre 2014 à 16:47

Swell Beach Race - Penfoul : Résultats


Finish en beauté pour cette dernière étape des Swell Beach Race Series 2014. Cette année, la course Elite s’accompagne pour la première fois de la version Kids des SBRS et d’une course loisir pour les femmes.

Pour la deuxième fois, c’est à Penfoul que se déroule cette finale sur les terres de Greg Closier. C’est le spot de son école de Surf & SUP qui nous accueille et c’est le terrain d’entraînement idéal pour ce format de compétition. Pas étonnant donc de retrouver pas moins de 3 « locaux » et compagnons d’entraînement de Greg régulièrement placés dans le top 10 des SBRS (Simon Michelin, Thomas Kimpflin, François Pellen).

IMG_3542 copie

Au petit matin, on retrouve donc sous un grand soleil dont la côte Nord a le secret 44 participants pour s’aligner sur la course Elite. Autant dire que les conditions s’annoncent une fois de plus parfaites : avec un départ à la marée haute et le début de descendante qui va accompagner la course, les concurrents pourront profiter des séries qui régulièrement balayent le spot à l’extérieur et d’une zone de plat dans la bassine créée à la pleine mer.

Les jeunes et les femmes sont de plus en plus représentés et on va retrouver également sur la ligne deux équipages atypiques. La famille Carpentier s’est déplacée en nombre, Gilbert (le père) booste un Benoît blessé au dos qui est sur la réserve avant les championnats d’Europe de longboard aux Açores dans quelques jours. Les jumeaux, Pierre et Mathieu, ont concocté une petite surprise et vont s’aligner sur la ligne en tandem sur une board de Rescue gonflable. On retrouve également au départ une partie de l’équipage qui a traversé la manche au printemps dernier en pirogue, Yoann Cornelis et Amaury Dormet pour les plus connus… mais surtout Sébastien Le Meaux et Apehau Tching-Piou. Ces deux derniers ont un sacré passé de rameur en pirogue, mais c’est la première fois que Sébastien s’aligne sur une beachrace. Médaillé au Jeux paralympiques de Sydney et d’Athènes, cet ancien membre de l’équipe de France de Judo est malvoyant. Il va donc faire la course accompagné par Apehau qui le guidera en se tenant quelques mètres devant lui.

Tout ce petit monde se met donc en place pour le briefing. Si l’objectif du circuit est avant tout sportif, cette finale a un goût particulier car le classement annuel qui va en découler va consacrer au tirage au sort la gagnante ou le gagnant d’un billet d’avion parmi les 10 premiers hommes et les 3 premières filles. Ce billet offert par SwellAddiction désignera le représentant des SBRS à la Paddle Of Battle en Californie, l’épreuve mythique qui se déroulera début octobre.

Au programme, 5 tours de piste avec deux bouées au large et deux bouées dans la zone de plat face à l’arrivée. Des conditions parfois musclées pour rejoindre le large, une zone de clapot extrême pour virer les marques extérieures, de belles séries pour rentrer et cultiver le suspense et une zone de plat pour drafter. Cette fois-ci pas de passage à terre, on joue le contre la montre face à la marée.

10658749_519868954812330_278503323044385500_o

10636801_519869111478981_2739211017052146790_o

10633338_519869301478962_5142842623993396210_o

10608575_519869884812237_272061985826020421_o

1532025_519871781478714_586775442272751592_o

Le départ est lancé et la meute se dirige vers le large. D’emblée, Greg et Yoann vont se détacher, suivi par un Thomas Hébert qui a pris un excellent départ au détriment de Martin Letourneur. Les bouées du large contournées, Greg va prendre une trajectoire, laquelle vue de terre paraît moins directe. Connaissant sur le bout des doigts le spot, il s’est juste placé au meilleur endroit et va choper LA série. Il met tout le monde d’accord en prenant un wagon d’avance. La lutte va être sans merci pendant 5 tours ultra rapides à la faveur de grosses phases de surf sur chaque retour, mais Greg Closier prend définitivement une avance qu’il creuse sur Yoann Cornelis.

Quelques belles gamelles au palmarès de certains, et comme d’habitude des courses dans la course. Les jeunes poussent fort et on va retrouver un Martin Letourneur qui se bat comme un diable pour refaire son mauvais départ, il fini par grapiller la troisième marche du podium à Thomas Hébert. François Pellen en jeune local de l’épreuve, réussi une superbe performance et se place 5ème. Pas moins de 3 jeunes donc dans ce top 5.

Il faut dire qu’à regarder le classement, le niveau du Top 20 est ultra élevé et cette course pourrait ressembler au tableau d’une coupe de France. Franck Leven, premier Kahunas est toujours placé dans le Top ten. Derrière, c’est le classico entre Jean Pierre Letourneur et Ronan Botrel … mais avec 4 Letourneur sur la ligne de départ et après avoir laissé ses fistons le devancer, Jean Pierre va devoir désormais surveiller ses arrières.

Du côté des Ondines, Catherine Letourneur n’hésite plus désormais à s’aligner sur des courses avec des conditions de vagues solides. Helen Trehoret vient rejoindre les rangs des filles et ne va pas démériter sur ce parcours technique même si elle abandonne après 3 tours. Aux avants postes, belle performance de Valérie Vitry qui prend le meilleur sur Solange Pruvost. L’entraînement en famille paye pour Valérie qui truste de plus en plus régulièrement la première place des podiums, le bon choix de vague de Solange ne parviendra pas à combler l’écart. Anne Crozet complète le podium.

10265382_519869671478925_5688311542486835384_o
10521552_519871188145440_8429995837007150017_o
10551476_519869691478923_3838929392739293888_o
10469049_519871618145397_8720768549588848641_o
10547825_519870374812188_3767973842456558604_o
10608437_519869994812226_6925459927587989318_o(Sebastien leMeaux et son guide Apehau Tching-Piou)

OPEN

1. Greg Closier
2. Yoann Cornelis
3. Martin Letourneur

IMG_3565 copie

JEUNE

1. Martin Letourneur
2. Thomas Hébert
3. François Pellen

IMG_3554 copie

KAHUNAS`

1. Franck Leven
2. Jean Pierre Letourneur
3. Ronan Botrel

IMG_3546

ONDINES

1. Valérie Vitry
2. Solange Pruvost
3. Anne Crozet

(4. Catherine Letourneur)

IMG_3572 copie


Kid Race:

Place désormais aux Rippers avec la première Swell Beach Race Series Kids née sous l’impulsion de Loic Olivier. Changement de spot pour des eaux moins agitées, direction le lagon aux eaux translucides de Trémazan face au Port de Portsall.

Le principe est simple avec 3 catégories d’âge. Les moins de 8 ans feront le tour de la bouée mouillée à 150m avant de rejoindre le drapeau sur la plage, les 8-10 ans deux tours du même du même parcours, les 10-12 ans 3 tours.

Spectateurs en masse sur la plage, parents dans les starting blocks pour aider leurs chérubins et kids surmotivés, la partie de rire est à son comble. Les petites têtes blondes vont prendre de supers départs, s’arracher pour se détacher de la flotte, aligner des virages à faire pâlir leurs ainés. Il faut dire que les noms de famille des kids font déjà trembler dans les paddocks et ici ce sont les filles qui mènent la danse ! Les Salomé Vitry, Lou Anne Le Meaux, Awenn Olivier, Emma Guilbert risquent bien de mener la vie dure à des générations de garçons ! Et avec leur technique de rame, il ne fait pas de doute que dans quelques années c’est l’une d’elles qui gagnera au tirage un billet d’avion pour la Californie lors d’une finale des Swell Beach Race Series à Penfoul …

En attendant la remise des prix, place aux SUPers Women. 12 femmes sur la ligne de départ, 3 tours de piste pour terminer en beauté cette superbe journée. Aux avants postes c’est Nathalie Vantal qui va mettre tout le monde d’accord, tandis que Valérie Vitry et Solange Pruvost vont s’attacher à se battre à coup de pitreries pour s’arracher une dernière place ex-aequo bien méritée !

La remise des prix de cette première Swell Beach Race Series Kids va être digne de « l’école des Fans ». Dans le rôle du maître de cérémonie on retrouve le vainqueur du jour, Greg Closier. Chacun des participants va repartir avec sa médaille (pas de celles qu’on mange), les yeux pétillants de se faire remettre cette récompense par Greg. Entre les émotions sur l’eau et les souvenirs plein la tête ou autour du cou, il y a de bonnes chances que l’on retrouve ces jeunes dans quelques mois pour le circuit qui leur sera dédié en marge des Swell Beach Race Series !

10349876_519876061478286_7539536149678231744_n

10655398_519876144811611_1957979114849494798_o

10580846_519876524811573_1161240391177472316_o

10608324_519876471478245_8723233794842059518_o

995070_519894614809764_8171915736328910596_n

Classement final Swell Beach race

hommes

10384213_520020691463823_7355574665508283865_n10605998_520020698130489_5778821162095119427_nJeunes

10659356_520020634797162_6606479842519344817_n

Kahunas

10603260_520020651463827_3602613217179185547_nFemmes

10647233_520020661463826_4152294217867552059_n

Comme indiqué plus haut, hormis le classement annuel, l’enjeu est la possibilité de gagner un billet d’avion pour la Californie afin de participer à la BOP. La nouveauté de cette année est que le tirage au sort inclus les 3 premières filles avec les 10 premiers hommes, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elles vont prendre leur revanche puisque vont successivement sortir les noms de Anne Crozet puis Karine Dormet et Solange Pruvost comme les 2 remplaçantes. Une fois les disponibilités vérifiées, c'est donc Anne Crozet qui accompagnera les bretons à la Battle.

Podium Swell 2014 hommes et femmes (manque Arthur Daniel)

IMG_3583 copie

En attendant les dates de la cuvée 2015, rendez-vous en octobre pour la première SBRS du calendrier à Camaret !


Remerciements : Sophie Mevel (Pointage & logistique), Magali (Inscriptions), Céline & Greg Closier, Sébastien et Fanch (Sweetspot), Amaury Dormet (Ocean Pirogue), Loic Olivier (Photos + SBRS Kids), Jess (Sécu), Ildut Marzin (La Vie Claire Brest & Plabennec).

Partenaires : SwellAddiction, Lokahi, Hobie, Fanatic, Howzit, ION, Le Télégramme.

(texte: Mat Hurier / Swell Addiction)




Partager cet article :
SUIVEZ NOUS
ACHETEZ VOTRE MATOS EN LIGNE
RESERVEZ VOTRE TRIP EN LIGNE