Abonnez-vous Acheter un numéro Edition numérique Newsletter
News
7 octobre 2014 à 21:07

Transpaddle Classic Caen 2014


10570435_10203799633164024_3372825056210468895_n
Ce week-end avait lieu la quatrième édition de la Normandie Transpaddle, la course reliant Caen à Ouistreham par le canal portuaire. Avec 93 inscrits, dont une vingtaine de femmes sur le grand parcours de 12,6 km et 25 sur celui de 5 km, l’édition 2014 est déjà une réussite. Pour rendre l’épreuve encore plus intéressante pour les coureurs, sur ce parcours en ligne où les choix tactiques sont très réduits, les organisateurs ont fait le choix d’interdire le draft. Il doit y avoir au moins la longueur d’une planche entre les compétiteurs. La course ne se jouera donc pas dès le départ en cherchant à se caler derrière le grand favori, Gaëtan Sene. Chacun devra gérer ses efforts, puiser dans ses réserves pour aller chercher un bon résultat. Après un pré-départ donné dans le port de Caen, au cœur de la capitale bas-normande, la course est lancée sous un grand soleil. Le public en profite pour suivre les compétiteurs sur la piste cyclable qui longe le parcours.

1794633_10203799633524033_2854404581479760071_n
Très rapidement, Gaëtan Sene creuse l’écart. Il est suivi par Yanis Maire, sur sa Lokahi 14’, Boris Jinvress, Thomas Hébert, Martin Vitry, Jean Letourneur et Greg Vitry, tous en 12’6. Avec un léger vent de face, la course est dure. Yanis et Boris prennent un peu le large sur le reste du groupe de tête. Thomas et Greg s’accrochent, alors que les 2 jeunes de moins de 16 ans, Martin et Jean, marquent un peu le pas. A 3 km de l’arrivée, Greg passe devant Thomas et continue sur sa lancée pour rejoindre Boris et Yanis et les dépasser à 500m du but. Malheureusement pour lui, après avoir franchi la dernière marque de parcours, il se dirige vers la ligne d’arrivée des éditions précédentes, celle de cette année étant dans son dos. Il se fait reprendre par Boris et Yanis, opportunistes, qui terminent respectivement 2ème et 3ème .

1798469_10203799633564034_154446071475356856_n10377253_10203799633644036_5462808157143459804_n
1926887_10203799633804040_7479651161279877616_n
Chez les féminines, Valérie Vitry a mené la course de bout en bout cherchant à se donner des objectifs parmi ses copains masculins maintenant habitués à la voir ramer avec eux. La seconde Annie Quesney franchit la ligne d’arrivée suivie de près par Catherine Letourneur qui a réussi à devancer au sprint Soizig Balestat. Dans la bonne humeur et après plus de 2 heures d’efforts les derniers terminent le parcours, contents d’avoir relevé le défi et avec l’envie de revenir sur une prochaine course.

1654464_10203799634884067_7727743219564613652_n
Infos et récit par Greg Vitry.

Partager cet article :
SUIVEZ NOUS
ACHETEZ VOTRE MATOS EN LIGNE
RESERVEZ VOTRE TRIP EN LIGNE