/
10 juillet 2019 à 12:24

Pourquoi choisir une planche de paddle gonflable ?

Avec l’arrivée des planches gonflables sur le marché du SUP jusqu’alors monopolisé par les modèles rigides en composites, le choix entre ces deux types de constructions est devenu inévitablement la première question à se poser avant d’acheter une planche. 

Paddle gonflable
Paddle gonflable ©Redpaddle

Par méconnaissance, de nombreux pratiquants novices ont encore une certaine appréhension face aux planches gonflables les associant dans leurs esprits à des matelas pneumatiques ou des canots gonflables fragiles que l’on croise sur les plages. La robustesse de leur construction et la pression de plus d’1 Bar qu’elles contiennent, les rapprochent d’avantage des bateaux pneumatiques type ‘’zodiac’’, aujourd’hui unanimement utilisés à travers le monde. Les procédés de fabrication et les matériaux utilisés se sont améliorés depuis 10 ans et les planches gonflables (dans leur grande majorité) ont clairement fait leurs preuves en termes de fiabilité et de longévité et trouvé une place importante sur le marché.

Leur avantage principal est évidemment, leur espace de stockage dérisoire dans un gros sac à dos et leur grande facilité de transport par rapport à une planche en composite qui nécessite un garage et généralement l’utilisation de barre de toit sur votre véhicule, ou pire encore sur les trajets en avion ou en train. Dégonflée et rangée dans son sac, vous pouvez ainsi transporter ainsi n’importe où, une planche de 3m de long et l’entreposer dans un placard d’appartement. Cette grande fonctionnalité a permis à de très nombreux pratiquants résidant en ville dans des surfaces réduites, d’acquérir leur propre matériel et été objectivement l’un des vecteurs les plus importants dans la popularisation de la pratique SUP depuis 10 ans. Le gonflable a clairement ouvert les portes de la pratique du stand up à toute une frange de pratiquants qui n’auraient jamais imaginé avoir un SUP chez eux. Cette attractivité a été accrue par des prix de vente généralement plus bas que la majorité des planches rigides et qui ont été tirés vers le bas depuis 10 ans grâce à la compétitivité du marché et aux procédés de fabrication de plus en plus maitrisés.


Qu’en est-il des performances ?  

Les planches rigides en composite offrent à travers les propriétés mécaniques de leur structure mais aussi la forme sculptée de leurs rails et leurs carènes, un comportement qui sera difficilement égalable pour surfer dans les vagues ou évoluer sur les plans d’eau agités (clapots) voire en downwind (vent arrière). En dehors de ces 2 pratiques assez spécifiques, les planches gonflables proposent, pour la plupart d’entre elles, un niveau de rigidité et de performance largement suffisant pour tous les autres types d’utilisation. Elles s’avèreront très intéressantes pour l’initiation et les petites balades mais également pour les longues randonnées ou les courses SUP-race sur les plans d’eau relativement calmes. Ce type de planche est aussi très utilisé pour le SUP-yoga, les pratiques collectives en tandem, quatuor ou big SUP, le Wind-SUP ou encore la pratique du SUP en rivière rapide (river-SUP ou SUP white water). Les différents acteurs du marché ont ainsi développé de larges gammes de produits adaptées à toutes ces pratiques et aux différents utilisateurs (hommes, femmes, enfants…).

Un dernier point essentiel doit être pris en compte avant l’achat d’une planche gonflable : leur utilisation est pour la plupart d’entre elles (en construction simple chambre), confinée par la législation Française à moins de 300m de la côte. Les affaires maritimes considèrent uniquement les Stand Up Paddle de plus de 11’6 (3,5 m) en construction rigide mais aussi quelques gonflables dotées d’une deuxième chambre comme appartenant à la division 240, c’est-à-dire autorisés à naviguer jusqu’à 2 miles du rivage. Il sera obligatoire d’avoir un leash, un vêtement de flottabilité (ou combinaison isotherme), un point d’accroche et d’un outil de signalement lumineux.


SUP Gonflable :
+ : Transport facile, prix généralement plus faible, stabilité carène plate, sécurité en cas de chute, transport enfant confortable

- : comportement dans le clapot, réactions décevantes dans les vagues, performances sportives souvent plus faibles, absence de rail et travail de la carène, limité à 300m en simple chambre



SUP Rigide :

+ : sensations, comportement vagues et mer agitée, rigidité, performances sportives, carène et rails travaillés, possibilité de dépasser le 300m pour les grands modèles 11’6

- : prix souvent plus élevé, transport, stockage, poids parfois important


Voir plus de SUP gonflables sur notre Guide des Planches

Retrouvez le dossier complet SUP gonflables dans SUP Mag n°50 disponible en kiosque et sur notre boutique en ligne.


Partagez votre avis
ACHETEZ VOTRE MATOS EN LIGNE