SUP Mag #14 Fév / Mars / Avril 2013

Publié le
24 juin 2013 à 00:00
Sommaire
ITW: Sean Poynter, le rêve américain

Après une adolescence passée dans les méandres du circuit junior professionnel de surf, Sean Poynter a effectué il y a quelques années un surprenant virage vers le stand up paddle et figure aujourd’hui parmi les riders mondiaux les plus en vue. Aimable, intelligent, cultivé, drôle, élégant… le jeune américain de 23 ans possède toutes les qualités du gendre idéal mais n’en demeure pas moins un féroce compétiteur et un véritable athlète doté d’une grande détermination. Avec son surf extrêmement radical et très stylé, Sean a mené la tête du circuit pro une bonne partie de la saison dernière et ne compte évidemment pas s’arrêter là. Rencontre avec un rider dont on n’a pas fini d’entendre parler.

SUPer Mieux: Varier les techniques de rame pour progresser en race

Contrairement aux idées reçues, la rame en SUP-racing est tout sauf monotone et répétitive. Afin d’optimiser chaque phase d’une course et s’adapter sans cesse aux conditions rencontrées, il est essentiel pour chaque coureur de maitriser les différentes techniques de rame et de savoir les mixer intelligemment tout au long d’un parcours. SUP mag fait le point pour vous sur les principales approches possibles.

TEST: Quel aileron de Race choisir  ?

En SUP-racing comme dans de nombreux sports nautiques (surf, kite, windsurf), les ailerons assurent le lien entre la planche et l’eau, un rôle essentiel permettant ainsi son contrôle et sa direction. Les dérives de Race suscitent de plus en plus l’intérêt des riders pros et les constructeurs d’accessoires proposent sur le marché une offre très riche avec des modèles toujours plus performants. A l’aide de mesures précises, de tests divers et des retours d’expériences des meilleurs coureurs, SUP mag vous propose une revue de détail (non exhaustive) des principaux modèles disponibles dans le commerce.

Spot de France: Hossegor et le Sud des Landes

Unanimement reconnue pour la qualité de ses beachbreaks et la douceur de son climat, la côte Landaise suscite depuis des décennies la convoitise de nombreux surfers du globe cherchant des vagues tubulaires et une certaine idée de la France véhiculée par certains médias. Derrière la très célèbre petite ville d’Hossegor, véritable Mecque européenne du surf avec ses compétitions prestigieuses et son surf-business dévorant, se cache pourtant une région calme et authentique qui offre à travers ses immenses plages et ses nombreux lacs en pleine forêt, un formidable terrain de jeu pour le SUP. Oubliez les clichés et embarquez pour un petit détour chez les Croc-Maïs…