/
11 octobre 2020 à 19:19

[Championnats de France SUP Race] Titouan Puyo, Noic Garioud, Fanny Tessier et Anais Guyomarch couronnés à Annecy 


TitouanPuyo-championnatsdeFranceDaciaSUPRace

Ces samedi et dimanche 10 et 11 octobre avaient lieu les championnats de France Dacia de SUP Race, dans le cadre prestigieux du Lac d'Annecy. L'épreuve du sprint a été remportée par Noïc Garioud et Anaïs Guyomarch, tandis que Titouan Puyo et Fanny Tessier se sont emparés du titre national en longue distance (18km).

Organisés par le Annecy Stand Up Paddle Club, avec le soutien de la Fédération Française de Surf, les championnats de France Dacia de SUP Race ont connu ce week-end un joli succès avec plus de 200 inscrits. Parmi eux, les meilleurs Français étaient au rendez-vous, et se sont affrontés tout d'abord, samedi, dans l'épreuve inédite du sprint (200m). 
En finale messieurs, le junior Noïc Garioud (18 ans, 4e mondial junior de la spécialité) coupait la ligne avec 1sec25' d'avance sur Titouan Puyo
Derrière les deux Calédoniens, le Haut Savoyard Ludovic Teulade arrachait la troisième place synonyme de podium, devant Tom Auber, Yoann Le Ven et Jean Letourneur.  

ChampFrSUPRace-1

Chez les dames, Anaïs Guyomarch (18 ans elle aussi) dominait Iona Rivet de près de deux secondes pour conquérir un superbe titre, Fanny Tessier grimpant sur le podium. Sandrine Berthe, Agathe Rodier et Hélène Bonnan complétaient le tableau d'arrivée. 



Dimanche, l'épreuve tant attendue de longue distance (18km) pouvait débuter sur ces Championnats de France Dacia de SUP Race. 
A Annecy/Talloires, le capitaine de l'équipe de France Titouan Puyo faisait cette fois la différence à la mi-course et s'imposait avec brio. Noïc Garioud et Ludovic Teulade montaient sur le podium, Clément Colmas et Martin Vitry complétant le Top 5. 
"Je ne m’attendait pas à ça sur un plan d'eau intérieur, ce n’est pas forcément ce que l’on imagine. C’est une bonne surprise. J’étais déjà venu en janvier, le lac me réussit bien", a confié Titouan Puyo. "On a fait l'effort de venir en France depuis la Calédonie, malgré tout ce qu’il se passe, pour concourir et c'est avec plaisir. On est très chanceux avec ces conditions. On a bien fait le job ce week-end avec Noïc (Garioud) qui gagne hier (samedi )devant moi, et moi qui m’impose devant lui aujourd’hui. J'avais bien examiné le parcours avant de partir, bien examiné la météo. Je savais que ça allait bien glisser sur la partie haute du lac et c'est là que je voulais faire la différence. C'est toujours plus facile de creuser un écart quand ça glisse. »

TitouanPuyo-championnatsdeFranceSUPRace

Chez les dames, Fanny Tessier se montrait la plus rapide, Iona Rivet devenant une nouvelle fois vice-championne de France, Anaïs Guyomarch se classant troisième devant Erica Revil et Marie-Elphège Julienne. 
"Je comprends mieux maintenant le terme "eaux intérieures", ce n'est pas du tout flat water en fait ! Génial ! On a eu vent de face le long de la côte, un peu de travers ensuite, et un downwind de folie ! Et la remontée contre le vent, au mental et au physique aussi. C’est passé tout seul. J’ai eu chaud car je ne suis pas tombée mais j’ai vu pas mal de monde chuter", a témoigné la nouvelle championne de France. 

Un grand bravo à tous les riders de ces "France" et qui ont trouvé un beau terrain de jeu ce week-end, le Lac d'Annecy  !


Crédit photos : FFSurf/We_Creative

FannyTessier-championnatsdeFranceSUPRace