/
3 décembre 2018 à 10:59
, par Nicolas Arquin

ISA World Championships : Olivia Piana championne du monde de SUP en longue distance !


OliviaPiana_FFSurf

Olivia Piana est devenue championne du monde de SUP 2018, ce samedi 1er décembre, lors des Mondiaux ISA organisés en Chine. Il s'agit du premier sacre mondial pour la Varoise, couronnée sur la discipline longue distance (18km).


Après ses cinq médailles d'argent aux Mondiaux ISA, Olivia Piana (27 ans) a enfin décroché le Graal, ce samedi 1er décembre en Chine : un titre de championne du monde de stand up paddle ! Le seul titre qui manquait au palmarès de la quintuple championne d'Europe.
Satisfaction suprême, Olivia Piana (4e de la technical race) a remporté avec la manière cette longue distance de 18 km, dernière course individuelle des Mondiaux chinois, dominant du premier au dernier mètre l'épreuve. Départ canon, première à la bouée n°1 après un bord de 800m, Piana ne s'est pas laissée le temps de douter et n'a pas laissé aux autres rideuses une raison d'espérer.

Grâce à sa solide technique et son sens marin, Olivia Piana a usé ses poursuivantes, les Australiennes Terrene Black et Shakira Westdorp. Légère, puissante, la Française a fait le show sur cette longue distance, entamant son dernier bord avec 90 secondes d'avance sur Black !
De quoi savourer pleinement ce premier titre de championne du monde, tellement mérité.
Il s'agit du troisième titre mondial en Stand Up Paddle pour la France après ceux d'Antoine Delpero (2012) et de Titouan Puyo (2014).

PIANA_DSC6409

" C'est un rêve qui devient réalité. J'ai été 7 fois vice-championne du monde, si je compte les Mondiaux de l'international Surfing Association (5 fois) et le World tour. Là, je n'y crois même pas... J'avais vraiment envie de gagner", a confié Olivia Piana à la Fédération Française de Surf. "J'ai ramé, je n'ai pas eu mal sur ce parcours très long. J'y ai cru de tout mon coeur. Je le voulais vraiment ce titre. Aujourd'hui, j'avais tous les petits détails qu'un sportif de haut niveau doit avoir : la bonne planche, la bonne rame, le bon soutien, le bon coaching et les bonnes vibrations. Le parcours ressemblait à la Méditerranée. A chez moi. C'était downwind sur une belle partie. j'ai pu m'exprimer comme je sais le faire. C'est énorme. Merci à mes parents qui sont formidables. A ma copine qui me soutient dans tous les moments et dans les entraînements qui ne sont pas toujours drôles. A mon entraîneur pour toute la préparation. Et à la Fédération Française de Surf pour ce déplacement en Chine. »

PIANA_DSC5984

LES RÉSULTATS
Longue distance (18 km)

Top 5 SUP Dames
1. Olivia Piana (France) les 18 km en 2h14'10'52
2. Terrene Black (Australie) en 2h15'49'94
3. Shakira Westdorp (Australie) 2h17'22'56
4. Yuka Sato (Japon) en 2h17'57'51
5. Fiona Wylde (USA) en 2h20'04'19

Top 7 SUP Messieurs
1. Michael Booth (Australie) 1h53'57'67
2. Bruno Hasulyo (Hongrie) 1h55'19'96
3. Vinnicius Martins (Brésil) 1h55'34'82
4. David Hasulyo (Hongrie) 1h56'20'98
5. Titouan Puyo (France) 1h58'31'39
6. Connor Baxter (USA) 1h58'54'16
7. Martin Vitry (France) 1h58'59'76



Classement paddleboard dames
1. Grace Rosato (Australie) 2h20'53'03
2. Judith Verges (Espagne) 2h20'54'29
3. Kailyn Winter (USA) 2h20'54'36
4. Katrine Zinck (Danemark) 2h27'51'62
5. Cornelia Rigatti (Italie) 2h34'45'21
6. Reina Ohyama (Japon) 2h36'55'00
7. Margot Calvet (France) 2h40'08'93
8. Devon Halligan (Nouvelle-Zélande) 2h48'47'15
9. Holly Henderson (Grande Bretagne) 3h00'19'78

Classement paddleboard messieurs
1. Hunter Pflueger (USA) 2h09'10'06
2. Lachie Lansdwon (Australie) 2h11'20'29
3. Jadon Wessels (AfSud) 2h11'33'68
4. David Bull (Espagne) 2h12'06'69
5. Daniel Hart (Nouvelle-Zélande) 2h13'05'05
6. Toshiki Takagi (Japon) 2h13'40'58
7. Jérémie Camgrand (France) 2h15'51'00
8. Nick Ayers (Grande Bretagne) 2h21'41'06
9. Anders Elbaek (Danemark) 2h26'18'07

EquipedeFranceMondiaux

Vice-championne du monde en 2016 et 2017, la France termine troisième au classement des Nations sur ces Championnats du monde ISA de Stand Up Paddle, derrière l'Australie (6e titre mondial en 7 éditions) et les Etats-Unis.

Bravo les Bleus et toutes nos félicitations à Olivia Piana, championne du monde de SUP 2018 !

Crédits photos : FF Surf