/
31 juillet 2018 à 12:10
, par KG

Molokai2Oahu 2018 : Une édition historique


La Molokai 2 Oahu, la course de SUP de 32 miles entre l'île hawaïenne de Molokai et Oahu passant par le terrifiant ''channel of Bones'' fêtait sa 22ème édition le 29 juillet 2018. Beaucoup des meilleurs paddlers mondiaux étaient de la partie pour tenter de remporter cette course mythique, ils se sont affrontés dans des conditions downwind très difficiles et agitées avec la présence de  houle. Certainement l'une des éditions les plus brutales et techniques de ces dernières années. 

M2O-2018-Kai-Lenny-foil

Pour la première fois, l'épreuve était ouverte aux SUP foil et Kai Lenny a créé la sensation en brillant par son aisance sur plus de 50km et pulvérisant le précédent record à la rame (un planche unlimited et sur l'eau) détenu par Travis Grant avec un temps de  2 heures 52 minutes et des pointes de vitesse entre 15 et 18 noeuds ! Il écrit à travers cet exploit, une nouvelle page de l'histoire du SUP-foil et de la Molokai. Qui aurait imaginé il y encore 2 ans pouvoir voler sur les 50 km du ''Channel of bones'' ? Il ne fut pas seul à tenter l'exploit et s'aventurer en foil et fut suivi par le jeune Sud africain et Jeffrey Spencer. 
Après plusieurs éditions courrues en SUP-race au cours des 10 dernières années, le Français Eric Terrien était de retour sur la molokai mais en l'air cette fois et décroche une 8e place en foil (19e general) après l'une des traversées les plus dures qu'il ait connu en foil. 
Juste derrière le rideur Tricolore, La jeune locale de Maui, Annie Reickert, 17 ans, fut la première femme en foil à traverser le channel et boucla les 50km en 5h20.

Grant-Travis-molokai-2-oahu-paddleboard-540x360

M2O-2018-Connor-Baxter
En SUP Unlimited, Travis Grant remporte la course pour la quatrième fois de sa carrière depuis 2016 réalisant la traversée en 4h23 et devançant une nouvelle fois Connor Baxter en 4h38. L'australien James Casey vient compléter le podium à la Troisième place tandis que l'un des principaux favoris de l'épreuve, le Calédonien Titouan Puyo (3e en 2017 devant Casey) a été contraint d'abandonner l'épreuve au bout de 3h30 de course, victime de crampes et d'acouphènes. Une grande déception pour le numéro Français qui était dans un mauvais jour mais ce n'est que partie remise pour l'an prochain. 

Au terme de 5h01min de course, le Floridien Josh Riccio termine lui 1e de la catégorie ''planche stock 14''' suivi du Brésilien Vinicius Martins et du Japonnais Takuji Araki. La catégorie ''team SUP'' fur remportée par le jeune Bordelais Alex Bicrel et son coéquipier Hawaïen Hobey Moss, qui mirent à profit leur expérience des années passées sur ce parcours et signent une belle performance en 5h16min. 

Black-Terrene-molokai-2-oahu-paddleboard-540x360

M2O-2018-Terrenne-Black
Chez les femmes, Terrene Black remporte la catégorie SUP unlimited avec un temps de 5 heures et 25 minutes et décroche son deuxième titre après sa victoire de 2013. Elle devance la triple vainqueur de l'étape Sonni Hönschied et la néo-zélandaise Penelope Strickland, la championne en Titre. La Suisse Siri Schubert, 49 ans, conserve elle son titre en planche stock 14'.

Plus d'infos et tous les classements : M2O